AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  RechercherRechercher  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion      

Partagez | 
 

 Maladie d'Alois II (suite de Promenade, pour Mila)

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Lun 20 Juin 2011 - 18:42
Accompagné par Mila, tenant bien fermement son gémeau, Alois mena sa sœur à la chambre de son gémeau, une assez grande chambre avec des fenêtres à rideaux, une table de chevet tout près du lit aux couvertures blanches, un placard pas loin. Un bureau récent avait été rajouté, où traînait quelques ébauches de dessins bien faites. Des fleurs de jacinthes avaient été déposées un peu partout dans la pièce, toujours entourés de papillons dorés qui étaient presque devenu les gardiens de cette pièce.
Deux minis cerisiers étaient présents et très bien entretenues : un sur la table de chevet, un autre sur le bureau.
Alois avait l’habitude du lieu, vu qu’il y dormait. Il déposa doucement son gémeau sur le lit, commençant à le déshabiller complètement sans prévenir sa sœur. Alois II semblait trop faible pour exécuter le moindre mouvement, se contentant de respirer le mieux qu’il pouvait.
Silencieusement, Alois retira les armes de son gémeau après avoir mit torse nu son gémeau, où des restes de coups divers étaient bien visibles sur son torse, une légère marque au plein milieu niveau du ventre.
Alois retira d’abord le mini poignard du collant, puis le poignard de la botte et enfin le revolver qui se trouvait caché à la méthode américaine.
Il les posa sur la table de chevet, de façon assez habituelle avant de soupirer pour se donner de courage. Il entama très progressivement et rapidement à la mise à nu complète de son gémeau, qui, la seconde d’après, le mit sous les couvertures, posant bien sa tête sur l’oreiller.
Par la suite, il déposa les habits de son gémeau sur une chaise qui ne se trouvait pas loin du lit, là où habituellement il posait ses affaires.
Il ne remit pas tout de suite la veste, vu qu’il sortit des poches les médicaments qui permettaient à Alois II de tenir assez moyennement bien debout. Par la suite, il la mit sur la chaise avant de s’installer sur les couvertures du lit, invitant sa sœur à faire de même.


avatar
Invité

Invité



Mar 21 Juin 2011 - 18:16
Mila accepta la proposition de son frère et s'installa sur les couvertures du lit. Elle regarda Alois II, l'air inquiète, et commença à parler.
-Et bien, c'est une très jolie chambre dis-moi. Je pense que tu y dors aussi, vu comment est Alois II.
Elle eu un petit moment de silence, et reprit.
-Lorsque que tu déshabillais Alois II, et vu que tu ne m'avais pas prévenue, je n'ai pu m'empêcher de remarquer les marques qu'il y avait sur son torse. Peux-tu m'expliquer d'où elles proviennent? Et les armes que tu sortais de ses vêtements, pourquoi les a-t-il?


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 21 Juin 2011 - 18:41
Alois confirma d’un coup de tête :

« Oui, je dors aussi ici. Pour te répondre, les traces sur son torse, que je possède aussi, proviennent des violences qu’exerçaient sur nous le Comte. Elles ne partiront plus malheureusement. Les armes qu’ils portent sur lui c’est pour se protéger. On a déjà essayé de le tuer, et il veut avoir un moyen de se défendre. »

Tout en terminant ses dires sur un ton triste, il sortit de sa botte le fameux poignard que possédait aussi Alois II au même endroit, le montra à Mila avant de le ranger.
Il la regarda doucement, dans un sourire triste.


avatar
Invité

Invité



Mar 21 Juin 2011 - 19:32
-Oh je vois... je suis désolée, ce Comte ne devait pas avoir toute sa tête, et je vois d'ici l'ordure que c'était!
Elle regarda la botte où Alois avait sortit le poignard, et le regarda, voyant son sourire triste.
-Je comprends que, ce ne dois pas être facile tous les jours. Mais tu peux compter sur moi, je serais là pour tes moindres soucis, et même si tu me diras que c'est dangereux pour moi ou des choses dans le genre, je vous protègerais toi et ton gémeau, même si ça doit me coûter la vie.
Elle prit Alois dans ses bras, et le câlina en lui faisant comprendre qu'elle n'avait pas besoin qu'on la protège.


Dernière édition par Colorz le Ven 24 Juin 2011 - 10:58, édité 1 fois (Raison : Fautes)


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 21 Juin 2011 - 19:49
« Ce Comte était un peu timbré sur les bords…on a bien souffert à être sa petite marchandise favorite…merci…merci Mila…» Répondit calmement Alois tout en rougissant quand elle le prit dans ses bras et le câlina.

Il se frotta légèrement contre elle, avant de bien se serrer pour profiter de toute sa chaleur corporelle. Il dévoila :


« Si tu savais tout ce qu’on a dû éprouver, tu t’effondrais de désespoir. »


avatar
Invité

Invité



Mar 21 Juin 2011 - 19:54
Elle continuait de le câliner et le serra encore plus.
-Oui j'imagine la souffrance que ça a été. Mais si tu veux parler, je suis là.
Elle lui caressa les cheveux doucement pour le rassurer.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 21 Juin 2011 - 19:58
« Pas de soucis. » Assura Alois dans un grand sourire.

Alois II pour sa part était tombé de sommeil, et sa faible respiration s’entendait.
Il avait posé ses deux mains sur son ventre, avaient retroussé un peu ses jambes contre lui, et était parfois prit d’une légère toux qui n’arrangeait pas sa respiration.
Alois le ressentait bien, et malgré les caresses, prit vraiment un air triste.


avatar
Invité

Invité



Mer 22 Juin 2011 - 13:54
Mila vit l'air triste qu'avait prit Alois, et lui demanda:
-Dis-moi, à par les médicaments, il y a autre chose qu'on peut faire? Si je peux faire quoi que ce soit, dis le moi, je n'aime pas voir Alois II dans cet état...
Elle respira un grand coup, comme pour se donner du courage.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 22 Juin 2011 - 17:52
Alois fit un coup de tête négatif, répondant sur le même ton :

« Il n’y a rien d’autre qu’on puisse faire. Malheureusement, nous sommes condamnés à attendre. Je n’aime pas le voir dans cet état non plus, mais il m’est interdit de craquer. Alois II m’a juré de m’en coller une si ça venait à arriver. Je suis tout ce qui lui reste comme aide quotidienne pouvant le comprendre parfaitement. »


avatar
Invité

Invité



Mer 22 Juin 2011 - 17:58
-Oh...
Mila baissa la tête, le visage triste.
-J'aimerais tant faire quelque chose pour l'aider, mais je suis impuissante face à cette maladie...
Ses derniers mots furent moins forts, montrant la tristesse qui commençait à envahir le coeur de Mila.


Dernière édition par Colorz le Ven 24 Juin 2011 - 11:01, édité 1 fois (Raison : Fautes)


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 22 Juin 2011 - 18:14
« Tout le monde l’est, impuissant…»

Alois serra bien fort Mila contre lui, la câlinant, essayant avec toute sa tendresse de la rassurer.


avatar
Invité

Invité



Mer 22 Juin 2011 - 18:21
-Impuissant...
Ce mot lui résonnait dans la tête. Elle se laissa faire par Alois, ayant l'habitude maintenant.
-Je sais que ça va te paraître étrange comme question mais, que trouves tu de bien chez moi, qu'est-ce qui te fait penser que je suis une personne bien? Et s'il te plaît, réponds-moi honnêtement.


Dernière édition par Colorz le Ven 24 Juin 2011 - 11:02, édité 1 fois (Raison : Fautes)


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 22 Juin 2011 - 18:41
« Tu es sensible, gentille, très solidaire, attentionnée, et qui demande tout simplement à être acceptée telle que tu es sans à priori. La question que tu m’as posée, mon gémeau et moi, nous l’avons aussi. » Répondit tout calmement Alois en continuant de bien la câliner, essayant de se changer les idées ainsi.


avatar
Invité

Invité



Mer 22 Juin 2011 - 20:06
-Toi, tu es gentil, sensible, et comment dirais-je, impressionnable. Tu es très proche de ton gémeau, et ça se voit que tu ferais tout pour lui. Pour Alois II, je dirais qu'il est gentil, moins sensible que toi mais quand même un petit peu, et il est sûr de lui. Bon, je ne suis pas experte en description de personnes, mais moi je vous vois comme ça et c'est ça que j'aime chez vous.
Elle le ragarda et lui dit aussi:
-Même si ce n'est pas la question, j'aime vous voir heureux, et ça ne changera pas.
Elle lui fit un de ses sourires heureux; comme à son habitude.


Dernière édition par Colorz le Ven 24 Juin 2011 - 11:05, édité 1 fois (Raison : Fautes)


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 22 Juin 2011 - 22:32
« Tu as vu juste sur moi, et sur une partie de mon gémeau. Il est dotant plus méconnaissable avec toi que d’habitude parce que tu es sa sœur. Il est misogyne à la base malgré ses airs. Concernant notre bonheur, on le sera un jour. On est déjà heureux dans un certain sens. Bien que le bonheur de mon gémeau s’est effondré depuis un mois…» Fit Alois d’un air tout touché, avant d’avoir un air triste quand il développa sur son gémeau avant de faire un petit sourire mi-joyeux mi-triste.


avatar
Invité

Invité



Jeu 23 Juin 2011 - 18:21
-C'est à cause de sa maladie je suppose? C'est sûr que ce n'est pas facile...
Lorsque Mila vit l'air triste qu'avait prit Alois, elle lui caressa la joue et lui sourit pour lui remonter le moral à sa façon.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Jeu 23 Juin 2011 - 19:30
« Oui, c’est à cause de sa maladie et c’est loin d’être facile. »

Alois se tourna vers elle, touché, se blottissant contre elle, ayant vraiment besoin d’être rassuré et bien épaulé.


avatar
Invité

Invité



Jeu 23 Juin 2011 - 19:35
-Ne t'inquiètes pas, je suis là.
Lui dit-elle tout en le câlinant, se faisant très douce pour le rassurer.
-Tu sais, ça me fait toujours aussi bizarre de savoir que vous êtes mes frères, et dire qu'avant on ne se connaissait même pas, maintenant on est là, ensemble, pour toujours.
Lui dit-elle pour lui changer les idées, tout en continuant ses caresses.


Dernière édition par Colorz le Ven 24 Juin 2011 - 11:06, édité 1 fois (Raison : Fautes)


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Jeu 23 Juin 2011 - 20:47
Alois lui toucha des énormes regards touchés, et l’effet que voulu Mila se réalisa :

« Oui…maintenant, on se quittera plus. Pour toujours, on restera ensemble. »

Dans des gestes délicats, il s’entreprit aussi de la câliner tout tendrement, l’enlaçant bien, un petit sourire heureux à la bouche. Comme d’habitude, en passant au travers de sa douleur en s’oubliant.


avatar
Invité

Invité



Ven 24 Juin 2011 - 17:53
Elle eu un sourire heureux, voyant qu'Alois pensait à autre chose.
-Oui, pour toujours. Je ne veux plus qu'on soit séparés.
Elle continua ses caresses, voyant que ça faisait du bien à son frère.
-Bon maintenant, à toi de me poser une question. N'importe laquelle, je m'en fiche. Et je te promet que je répondrais honnêtement.
Tout en disant ces mots, elle lui sourit, tout en le câlinant.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Sam 25 Juin 2011 - 21:04
Alois lui sourit, continuant de véritablement apprécier les caresses puis il répondit calmement :

« Pour le moment, je n’ai aucune question à poser. Je me contente de supporter tout ça le maximum que je peux, en me forçant à agir le plus normalement que je peux. Je n’ai vraiment l’intention de penser à moi pour le moment…mon gémeau a besoin de moi…toi aussi…»

Il se calla contre la poitrine de Mila, l’enlaçant, tout en terminant ses dernières phrases sur un ton mélodieux.


avatar
Invité

Invité



Sam 25 Juin 2011 - 22:00
Elle eu un petit sursaut lorsque il se calla contre sa poitrine, puis elle lui souri.
-Je voulais juste te changer les idées, rien de plus. Mais tu devrais penser à toi plus souvent, ce serait bien pour toi.
Tout en lui parlant, elle continua à le caresser, voyant qu'il les appréciait.


Dernière édition par Colorz le Dim 26 Juin 2011 - 13:28, édité 1 fois (Raison : Fautes)


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Sam 25 Juin 2011 - 22:36
« Désolé. Je pense que les caresses me feront changer les idées. Oui, tu as raison, je dois me trouver une raison de plus penser à moi. » Remarqua Alois en appréciant de plus en plus les caresses, regardant de temps à autre son gémeau endormit du regard.


avatar
Invité

Invité



Sam 25 Juin 2011 - 22:54
-Si mes caresses te change les idées, alors je veux bien continuer. J'aime te câliner, je ne sais pas pourquoi.
Elle s'empressa de le câliner de nouveau, lui souriant pour qu'il soit heureux.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Sam 25 Juin 2011 - 22:58
« Tu aimes sûrement me câliner parce que mon corps est doux et moelleux comme une grosse peluche. » Rit légèrement Alois tout en se frottant tout légèrement contre sa sœur, décrochant un petit sourire heureux.


Contenu sponsorisé




 

Maladie d'Alois II (suite de Promenade, pour Mila)

Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Une petite promenade pour se changer les idée[pv Barbara]
» Une promenade pour une perdue de minuit (PV Nébuleuse Terminer)
» Promenade pour faire le point...
» Woonin « Il y a des remèdes pour la maladie, il n'y en a point pour la destinée. »U.C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le cimetière général :: Topics de RPG abandonnés-