AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  RechercherRechercher  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion      

Partagez | 
 

 Maladie d'Alois II (suite de Promenade, pour Mila)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 28 Juin 2011 - 10:19
Alois la regarda tristement, et voyant qu’elle n’allait vraiment pas bien, tout timidement, il alla la prendre dans ses bras en la resserrant bien, commençant à la câliner, en la posant contre son cœur. Il craignait vraiment à l’instant d’être rejeté, ou de faire un mauvais geste qui serait mal prit.


avatar
Invité

Invité



Mar 28 Juin 2011 - 10:26
-Non...
Elle s'enleva d'Alois, se leva, alla à la fenêtre et regarda dehors.
-Pourquoi... pourquoi ne me la tu pas dit avant?
Elle ne le regardait toujours pas et continua:
-Qu'est-ce qu'y a? pourquoi ne l'avoir dit que maintenant? Tu avais peur de quoi, que je te rejette? Tu n'avais pas confiance en moi? Enfin peut être que tu n'as toujours pas confiance en moi...
Elle ne dit rien de plus, attendant la réponse de son frère.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 28 Juin 2011 - 10:35
Mila avait eut justement la réaction qu’il craignait. Il s’empressa de poser sa main sur son cœur qui le tourmentait, s’était vraiment bien reçu le choc de son geste bien qu’il ne lui en voulait pas, la comprenant.
Il dévoila d’une voix sanglotée :


« Ce n’est pas une vérité facile à dire…ça ne l’est même pas du tout…j’ai confiance en toi, sinon, je ne t’aurais pas dit…et oui…j’avais peur que tu me rejettes…»

Alois ne pu rien dire de plus, ses yeux virant en quelques secondes au vide, qu’il parvient à vite remettre à la normale avant que la douleur de tout ce qu’il devait supporter le trahisse et surmonte sa volonté propre. Immédiatement après retrouvé ses yeux normaux, il porta sa main à sa bouche pour accueillir le peu de crachats de sang qui sortirent de sa bouche. Il fit apparaître ensuite un mouchoir pour essuyer sa main couverte de sang, prêt à entendre une réaction qui le blesserait encore plus. Mais il était dans sa dernière ligne droite.


avatar
Invité

Invité



Mar 28 Juin 2011 - 10:46
Elle ne se retourna pas et lui dit:
-Vraiment? Je ne t'aurais pas rejetté si tu me l'avait dit avant, mais là, je ne sais pas trop quoi penser.
Elle eu un moment de repit, et elle continua:
-Je suis désolée Alois si ce que je te dis te blesse, mais je n'aime pas qu'on me prenne pour n'importe qui. Je ne t'en veux pas, mais j'aurais préféré que tu me le dise avant. Je sais que mon raisonnement te paraît du n'importe quoi, mais je suis comme ça, voilà...
Elle sentait qu'elle avait les larmes aux yeux, c'est pour ça qu'elle ne se retournait pas, bien qu'elle en avait envie.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 28 Juin 2011 - 10:55
Alois sursauta en entendant sa première phrase, se mettant vraiment à trembler, les larmes aux yeux lui venant. Il s’écria, vraiment désemparé :

« Tu crois que c’est facile de tout dire sur moi d’un coup ? Ce que je dois supporter moi, qu’est-ce que tu en fais ? Comme si c’était simple de supporter tout ce que je ressens au fond de moi…ça fait des semaines que je rêve que de pleurer tellement que ça me fait mal…pourtant, je souris, je fais signe d’aller bien...alors que merde, mon gémeau et moi, nous sommes en train de mourir ! J’ai vraiment beau tout faire…vraiment tout faire…à chaque fois, je me prends tout dans la tronche…je dois vraiment mal agir…vraiment mal agir…»

Il se tut, approuvant dans le silence qu’elle ne lui en voulait pas. On entendit qu’il retenu des sanglots, dévoilant qu’il était vraiment sérieux depuis le départ question son mal être à supporter tout ça. Il s’étala sur le lit, se blottissant contre son gémeau qu’il resserra, ayant au maximum de retenir ses larmes qui s’apprêtaient de tomber, véritablement tremblant comme une feuille.


avatar
Invité

Invité



Mar 28 Juin 2011 - 11:07
Elle écouta Alois attentivement, retenant ses larmes. Elle se retourna, et alla vers Alois.
-Je sais que ce n'est pas facile, et je suis désolée de t'avoir dit tout ça.
Ses yeux étaient vitreux, et elle ne put retenir ses larmes plus longtemps. Elle se blottit contre ses frères, et sanglota tellement qu'elle avait du mal à parler.
-Je n'aime... pas... qu'on se parle comma ça... je suis... désolée... vraiment désolée...


Dernière édition par Alois Trancy le Mar 28 Juin 2011 - 11:17, édité 1 fois (Raison : Fautes)


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 28 Juin 2011 - 11:14
Alois, tout doucement, cessa de trembler, et reposa sa sœur calmement contre lui, la câlinant pour la rassurer bien qu’il avait les larmes aux yeux. Sans s’en rendre vraiment compte, il laissa en plan la manche de son bras où on voyait différentes blessures au niveau des veines, montrant encore une fois qu’il était très sérieux dans sa difficulté à tenir,
Il essuya petit à petit ses larmes aux yeux, devant accepter le choc une nouvelle fois, ne pouvant rien faire d’autre que l’encaisser. Il approuva d’un hochement de tête ses excuses.


« Vivre avec nous ne sera pas facile, mais…on te fera heureuse. Toi au moins, tu peux en avoir le droit sans trop souffrir. »


avatar
Invité

Invité



Mar 28 Juin 2011 - 11:20
Mila vit les marques au niveau des veines de son frère, mais ne voulant pas le faire souffrir plus, elle ne lui dit rien, essayant de calmer ses sanglots.
-Je ne veux pas être heureuse alors que vous souffrez. Je ne peux pas l'être.
Elle ressera son frère encore plus, car elle avait besoin de lui.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 28 Juin 2011 - 11:31
« Nous ne serons jamais véritablement heureux. Les traces sur mes veines ne sont que le fruit de ce qu’on m’a fait : viols, maltraitances physiques, rejets…le rejet pendant que j’ai été gamin, à devoir vivre comme un vagabond et à devoir me débrouiller tout seul alors que j’avais à peine cinq ans, mais c’était la seule façon de subvenir à mes moyens vu qu’étant esclave, j’étais pas payé. Puis objet sexuel de ce maudit Comte. Enfin les nobles qui nous écrasent. Comment veux-tu que je suis heureux alors que je n’ai connu que la souffrance de l’enchaînement ? Aucun de nous deux a eut droit à une enfance épanouit digne de ce nom. Mais je te rassure, un jour, je surmonterais tout cela…je serais comme mon gémeau qui lui au moins a été heureux avant de finir dans cet état…même si ce n’était qu’un peu de bonheur…»

Sa voix était devenue mélodieuse, quasi réconfortante tandis qu’il parlait pour la première fois de son passé, regardant sa sœur assez tristement bien que de manière optimiste.


avatar
Invité

Invité



Mar 28 Juin 2011 - 11:39
Elle le regarda, triste, et lui avoua:
-Je ne savais pas tout le mal que vous aviez enduré. C'est la première fois que tu me parle de tout ça... mais oui j'en suis sur, un jour, on sera heureux, tous les trois.
Elle esquissa un sourire, mais ne put le garder longtemps, le regard dans le vide, se rappelant de quelque chose.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mar 28 Juin 2011 - 12:00
Alois eut un petit sourire heureux voyant son optimiste dans ses dernières phrases, que tout n’était pas perdu. Il remarqua surprit son regard dans le vide, lui demandant tout doucement :

« Ca ne va pas ? »


avatar
Invité

Invité



Mar 28 Juin 2011 - 12:03
-Hein? Euh si si ça va. C'est juste que...
Elle hésitait à terminer sa phrase, son regard dans le vide.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 29 Juin 2011 - 11:57
« C’est juste que ? » Répéta Alois tout curieux en la regardant d’un air rassurant, voyant bien qu’elle hésitait à lui dire.


avatar
Invité

Invité



Mer 29 Juin 2011 - 13:48
Elle détourna la tête, hésitante. Puis elle le regarda, ses yeux exprimant de la tristesse.
-Voilà. Tu dis que j'ai eu une enfance plus heureuse que la votre, mais... ça n'a pas été toujours le cas...
Elle s'arrêta un instant, le regard dans le vide, puis elle continua:
-Je ne sais pas si j'aurais le courage de le dire, c'était tellement horrible...
Elle baissa la tête, se remémorant ce jour qu'elle avait maudit.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 29 Juin 2011 - 14:02
« Ah…pardon, je ne savais pas. Tu sais, libre à toi de me le dire, et je peux attendre si tu as vraiment du mal. » Assura Alois en la resserrant bien contre elle, et en la câlinant pour la rasssurer de ses maux et lui donner confiance, ceci de façon tout tendre.


avatar
Invité

Invité



Mer 29 Juin 2011 - 14:34
Elle le regarda, et approuvant ses gestes, elle commença:
-Voilà, ça c'est passé il y a 5 ans, j'avais alors 8 ans. Ce jour là, ma mère adoptive était partie faire une course en ville, alors j'étais restée seule à la maison. J'étais dans ma chambre, et là j'ai entendue le bruit de la porte. Je croyais que c'était ma mère, mais en fait c'était mon père adoptif. Il était complètement soul, et moi je le trouvais bizarre. Je suis retournée dans ma chambre, et il m'avais suivi. Il est rentré dans ma chambre, et la fermé à clé. Il s'était approché de moi, et après...
Des larmes commencèrent à couler, mais elle continua:
-Après, il a mis sa main sur ma bouche pour qu'on ne m'entende pas et il a commencé à... me déshabiller et me violer.
Elle ne put continuer car elle éclata en sanglot.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 29 Juin 2011 - 14:44
Alois resta un moment sous le choc, la resserrant bien dans ses bras, un air de traumatisé sur le sujet lui revenant. Il se fit immensément rassurant, lui essuyant ses larmes, essayant de combattre le plus qu’il pouvait tous ses souvenirs de viols exercés par le Comte qui ne lui laissait aucun temps de pause, et où chaque tentative de suite était punit par la gifle et l’étranglement en cas de grande contestation. On vit très vite qu’il se raidit, mais il s’en moquait. Sa sœur était la priorité.

« Je t’appréhende…j’appréhende la douleur que ça te fait…mais sa va aller…sa va aller…il ne te souillera plus…»

Alois craignait vraiment qu’il ne puisse pas bien la rassurer comme il le faisait, bien que lui, il n’était pas sortit de son cercle vicieux de tourment. Il donnait conseils aux autres en se haïssant, corps et âme, en se trouvant véritablement souillé et complètement déshonoré.
De ce fait, il prenait vraiment lui, et continua de l’enlacer de ses bras chauds et doux, la berçant un peu, cherchant à apaiser sa détresse du mieux qu’il pouvait.


avatar
Invité

Invité



Mer 29 Juin 2011 - 14:57
Elle se serra bien contre son frère, appréciant son réconfortement.
-En plus, j'étais petite... je ne savais pas me défendre... je n'ai rien pu faire... et après, ma mère était rentrée mais je n'ai rien pu lui dire, j'avais peur...
Elle s'essuya ses larmes qui continuaient de couler.
-Et les jour suivants, il remettait ça, jusqu'au jour où ma mère a su ce qu'il me faisait. Elle l'a mis à la porte de suite. Mais ces jours me hantent toujours, et quand tu m'as dit ce que le Comte t'avait fait, j'ai compris que je pouvais te le dire, que tu comprendrais.
Mais c'est sûr, maintenant, il ne pourra jamais plus me faire ce qu'il m'a fait. Il a payer le prix de ses actes depuis peu...

Son regard changea lors des ses derniers mots.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 29 Juin 2011 - 15:35
Alois la remercia du regard, bien qu’il commença à trembler tellement que c’étaient tellement des mauvais souvenirs pour lui.

« Tu l’as tué je présume…comme Alois II avec le Comte…qui a fait croire ensuite que c’était la peste…je te rassure, ses souvenirs là partiront avec le temps si tu parviens à les surmonter…ne te laisse dévorer par ça…»

Le ton d’Alois avait radicalement changé, devenant encore plus triste, plus bas, plus brisé.
Il avait remarqué son changement de regard, et essayait au mieux de la rassurer malgré son état de traumatise qui ressortait.



avatar
Invité

Invité



Mer 29 Juin 2011 - 15:46
-Oui je l'ai tué. Il le méritait bien. Cela fait un mois que je l'ai tué, lorsqu'il m'a vu, il n'a rien dit et l'instant d'après, je l'ai mordu et j'ai bu son sang jusqu'à la dernière goutte. Bien fait pour lui!
Mila vit l'air qu'avait prit Alois, et sentant qu'il tremblait, elle le serra encore contre elle.
-Je sais ce que c'est, et je suis désolée si j'ai fait remonter des souvenirs mais, j'avais vraiment besoin d'en parler avec quelqu'un.
Elle mit sa main dans les cheveux de son frère et commença à les caresser.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Mer 29 Juin 2011 - 15:54
Alois n’apporta aucun commentaire sur le récit du meurtre du père adoptif, pas aussi émotif envers cela. Il se colla bien contre sa sœur, continuant de trembler malgré lui.

« Je comprends que tu avais besoin d’en parler…»

Il apprécia par la suite les caresses de sa sœur, essayant en fermant les yeux de se détendre.


avatar
Invité

Invité



Mer 29 Juin 2011 - 16:08
-Enfin c'est du passé tout ça, et j'essaye d'oublier mais comme tu dois le savoir, ce n'est pas facile.
Elle s'arrêta, le câlinant en même temps et lui dit d'une voix chaleureuse:
-Merci de m'avoir écouté.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Jeu 30 Juin 2011 - 9:42
« Je vois bien que t’essayes d’oublier et que tu as du mal…en même temps, ce n’est pas du tout facile…de rien…»

Il se blottit bien contre elle, la voix brisée devenant plus sensuelle, appréciant d’être dans les bras de sa sœur.


avatar
Invité

Invité



Jeu 30 Juin 2011 - 17:57
-Et je sais que toi aussi tu as du mal, mais ensemble on va sûrement y arriver...
Elle le serra bien contre elle, lui faisant profiter des câlins qu'il aimait tant.


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Jeu 30 Juin 2011 - 19:28
« Oui, ensemble, on va y arriver…ensemble, on pourra y arriver…et aide-moi aussi à supporter tout ça….» Implora d’une voix toute douce Alois en savourant immensément ses câlins de sa part.


Contenu sponsorisé




 

Maladie d'Alois II (suite de Promenade, pour Mila)

Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Une petite promenade pour se changer les idée[pv Barbara]
» Une promenade pour une perdue de minuit (PV Nébuleuse Terminer)
» Promenade pour faire le point...
» Woonin « Il y a des remèdes pour la maladie, il n'y en a point pour la destinée. »U.C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le cimetière général :: Topics de RPG abandonnés-