AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  RechercherRechercher  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion      

Partagez | 
 

 Alois Trancy II



avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Dim 20 Nov 2011 - 21:14
» Alois II Trancy
Houhe o Taraluna, Ron de Rotarel

Nom : Trancy
Prénom :Alois II
Age : 15 ans
Race : Humain mi-démon devenu sorcier
Origine : Anglaise
Orientation sexuelle : Homosexuel
Avatar : Alois Trancy
Ses goûts :
~ Il aime ~
- les choses sucrées, surtout le chocolat
- être obéit par ses pantins
- le sang, tuer, gagner, fantasmer
- les cerisiers, l'art
- pouvoir contrôler et anticiper les choses, avoir raison dans certains cas
- voir son gémeau heureux, ses proches heureux, passer une journée sans soucis

~ Il déteste ~
- être mit à l'écart
- la solitude
- l'obscurité
- la mauvaise foi
- les démons des enfers
- s'ennuyer
- les femmes
- être devancé dans ses plans, perdre
- voir son gémeau souffrir ainsi que ses proches




Un même passé pour un même destin

Alois II est né en même temps qu’Alois en tant que son gémeau, par des parents humains faisant de lui un humain de pure-souche (naissant sous le prénom de Jim McCain, ancien nom qu’il a renié).
Comparé à son gémeau créateur, Alois II a surmonté sa considération d’objet de jadis, et le lieu qui l’unit à Alois est extrêmement puissant.
Il sera enlevé peu après la naissance, se retrouvant dans un village dans lequel il sera traité comme un esclave, et condamné à être un vagabond. Sauvant Luka des coups, il devient son meilleur ami.
Il sera impuissant face à la destruction du village dans lequel il vivait ainsi que la mort de Luka.
Comme pour son gémeau, il devient le joujou du Lord Trancy, avant de devenir son favori, pactisant entre temps avec Claude. Il tuera lui-même le Comte, et suite aux dires de Claude, fera brûler le manoir des Phantomhive.
Par la suite, il vit une vie quelque peu paisible, mais en solitaire, ses domestiques étant peu guère présents.
Il rencontre par pur hasard son gémeau, Alois II assimilant rapidement son souci, et veut tout faire pour le sauver de son funeste destin. Simple humain, c’est vers lui que Claude s’est tourné après avoir maudit son gémeau, étant le pion de rechange. Alois II tombe vite fou amoureux de son gémeau, se sentant très coupable d’être né depuis qu’il sait la vérité sur Claude et quand il voit l’état très critique de son gémeau. En effet, il pense que s’il n’était pas là, Alois aurait sans doute évité son sort, et donc ne serait pas condamné à mourir.
Il rencontre entre temps Ciel II, où, durant leur première rencontre, il s’attache à lui, consciencieux que ce dernier est tombé amoureux de lui, tombant amoureux à son tour du concerné.
Malgré ses soucis personnels, il fait tout pour le combler de bonheur et d’amour qu’il mérite, désirant le voir heureux, se contrôlant davantage dans son comportement sachant que son naturel risquerait de trop le brusquer.
L’affaire d’Alois continue, et vire dans un post-drame. Alois II prend l’ennemi par les cornes : sachant qu’il allait mourir, il s’arrange pour se sauver la peau et sauver en même temps Alois tout en mettant échec et mat Claude en pactisant avec Hadès (il rencontra Bernkastel dans un rêve quelques jours avant son pacte lui montrant les évènements qui se serait passé si Luka n’avait pas pactisé avec Hannah).
Durant la même période, il est en contact avec Béatrice, la Sorcière Dorée, dans ses rêves.
Suite à son deuxième pacte avec Hadès, il détrône les ambitions de Lelouch qui devient son chien chien, lui obéissant au doigt et à l’œil.
Vu qu’Hadès ne fera rien pour sauver d’Alois II, celui-ci meurt assassiné par Claude, poussant Hadès dans ses derniers retranchements ne pouvant pas se remettre de sa mort, abdiquant ses ambitions en faveur d’Alois II, qui, lors de son pacte, lui avait demandé son trône s’il venait à gagner. Il reste au JuOhCho un certain temps, harcelant Hisoka Kurosaki, et aimant bien ce monde, postule pour devenir « Shinigami à temps partiel » demande qui lui sera accordée pendant son séjour. Tout ne se passe pas comme il avait prévu pourtant.
Une fois Claude mit en Enfer, au lieu de revenir deux mois plus tard comme cela était convenu avec son arrangement, Béatrice le fait revenir, détruisant son âme quelques secondes avant de le refaire concrètement revenu. Dès le départ, elle en fait son apprenti, l’enseigne à devenir un Sorcier du Purgatoire et l’entraîne sans ménagement dans le jeu qu’elle fait contre Battler. Doué dans la matière et aimant ce jeu pervers, il devient très rapidement un Sorcier à part entière, très aimé de toutes les Sorcières faisant de nombreuses alliances avec elles excepté Béatrice, ayant énoncé en début de partie qu’il est neutre dans leur lutte.
Il sera la principale aide de Battler, et prends goût à piéger Béatrice dans le jeu.
Suite à de multiples douleurs morales et à l’état de son intérieur, sa maladie intérieure se déclenchera, le condamnant au lit pendant trois mois avant de s’en remettre miraculeusement et à moitié grâce à sa volonté et aux effets des médicaments donnés par Béatrice.
Apprenant qu’il est considéré comme mort et devant l’accepter, tout en s’efforçant de rendre heureux son gémeau du mieux qu’il peut, il cherche à renvoyer le premier coup de Béatrice contre elle, et de supporter les reproches des nobles qui veulent sa mort au plus vite.
Après quelques accrochages, et d’entêtement, Alois II parvient à se tirer d’affaire dans sa lutte indirecte avec Béatrice, étant le vainqueur. Faisant une pierre deux coups vu que le sort de son destin lui sera aussi retiré. Désormais, tout en continuant sa relation avec Ciel II, et en étant toujours un vrai papa poule avec son gémeau, il se forme dans ses nombreux rôles : celui d’être un Shinigami, d’être le nouveau Roi des Enfers et à se perfectionner en tant que Sorcier des Illusions.


Séduisant, contradictoire, démoniaque ♥



La beauté d’Alois II est un de ses arguments parmi tant d’autre, est aussi sa meilleure arme qui serait capable de faire chavirer le cœur de n’importe qui.
Physiquement, il est angélique, parfait. Sans doute est-il un enfant caché d’Aphrodite.
Alois II est un jeune adolescent d’1m55, possédant un corps assez frêle. Ce dernier est tout doux comme un nounours, bien chaud comme un radiateur et très bien proportionné.
Un tient pâle mais une peau parfaite, aucun détail ne souille la pureté de ce visage angélique.
Ses bras et ses jambes sont fins et enlacés, ses mains longues et minces comme des pattes d’araignée. Il a des cheveux blonds éclatant comme l’or courts, lui retombant dans le cou, une frange tout près de son nez, le restant des mèches répartit à part de ses yeux.
Des cheveux montrant à quel point l’égocentrisme du blondinet est là tellement qu’ils sont toujours très bien entretenus, jamais de nœuds, toujours soyeux, toujours aveuglant.
Ses yeux azur sont similaires à ceux de l’océan, brillant toujours sous un soleil invisible, dans lequel nage de nombreux sentiments entremêlés, attachés visible à chaque coup d’œil.
Généralement, c’est du sadisme, regardant avec envie ses proies, ou de la moquerie.
Rares sont les fois où il ne sourit pas : toujours sourire sadique ou sourire taquin aux lèvres, et quand ce n’est pas le cas, c’est un petit sourire en coin rendant ses yeux bien perçants comme l’aigle montrant à quel point il se désintéresse de la chose en question.
Anciennement, il avait son signe du pacte avec Claude sur la langue, qu’il prend avec un air plaisantin à tirer à tout va dès qu’il conteste qu’on n’aille pas dans son sens, comme un appel au secours pour qu’on regarde que lui.
Alois II ayant un visage androgyne, et davantage plus féminin que masculin, il en profite pour le faire dévoiler sans honte.

En effet, les vêtements d’Alois II montrent son originalité, sa marginalité, mais aussi en disent gros sur le moral de l’adolescent. Car oui, Alois II aime se vêtir dans des vêtements collant à son comportement, des trompes l’œil aiguisé qui peuvent rendre fou tout aveugle.
Ses habits du haut dévoilent son appartenance sans s’y tromper à son rang : à la noblesse.
Il s’habille généralement toujours d’une même tenue, comme si c’était sa signature personnelle qu’il véhiculait, comme si c’était la tenue qui le caractériserait à lui seul : une grande et ample chemise blanche du style victorien où les manches dépassent la veste, un court gilet sans manche vert foncé et noir, un grand nœud noir attaché autour de son cou, et naturellement sa redingote pourpre.
Le bas de son corps est l’expression même de son déclament par rapport aux autres.
D’abord, un micro short noir, vêtement qu’il garde de façon continuelle.
Quand il va au Purgatoire, le symbole de l’aigle à une aile dans des contours dorés apparaît sur la partie droite de son short, et sa tête se retrouve coiffée par une petite couronne noire.
Mettre un pantalon, c’est impossible pour le blondinet, jamais il en mettra.
Juste en dessous, des bas noirs qui font office de chaussettes vu que cela partent des pieds jusqu’au milieu des cuisses qu’il n’hésite pas à montrer à tous.
Enfin, des grandes bottes cavalières marron foncé, aux longs lacets accompagnés par des nœuds pourpres accrochés au haut de ses bottes, et aussi étrange que cela puisse paraître pour un garçon, porter des talons d’au moins cinq centimètres lui semble complètement naturelle.

Alois II ne se contente pas simplement de cette tenue habituelle qu’il chérit comme la prunelle de ses yeux. Il aime aussi se vêtir de kimonos dont il en possède deux qui lui sont très précieux : un kimono rouge au nœud noir, ayant un petit contour blanc autour qui le rend très bien en valeur, un kimono bleu comme la couleur de ses yeux.
De plus, Alois II détient deux tenues : une noire prévue pour les enterrements bien étant un ensemble que tout homme doit avoir dans sa penderie accompagné par un petit nœud noir attaché autour de son cou ; une rouge dans le même style.
Il possède aussi plusieurs tenues sexy voire de prostitution pour les occasions, ainsi que des tenues générales de quelques uns de ses connaissances afin de se faire passer pour eux car a les perruques assortit quand besoin est, ainsi que la tenue de boniche d’Hannah à sa taille et de nombreux déguisements : du samouraï et du paysan au roi mêlés à quelques déguisements fantaisistes.

Bien que son visage ne possède aucune imperfection, le corps de l’adolescent est sillonné de blessures de guerre. Son torse généreux est recouvert de petites plaies sur toute la longueur, et ses poignets en sont aussi recouverts, marques qui sont les preuves de ses mutilations régulières. Idem pour ses bras sur toute leur largeur. Sur son poignet gauche au niveau des veines résident une marque assez profonde, faite quand Alois II avait essayé de mettre à terme à ses jours dans son lointain passé.
Malheureusement pour ainsi dire, ce ne sont pas les seules marques.
Une petite plaie sur le milieu du ventre est présente, ainsi qu’une puissante marque rouge parmi les plupart marques petites marques d’étranglements siège sur la nuque de l’adolescent.
La blessure sur sa nuque ne partira jamais, c’est la trace même qu’il est passé dans l’autre monde au moins une fois.

Ce qui rend Alois II reconnaissable, c’est à travers la variété de ses bagues, même s’il n’est pas trop bijoux, il apporte une immense importance à ceux dont il se pare, qui sont les seuls qu’il met. D’abord, sa bague Trancy sur sa main droite sur son index, une bague en forme de papillon doré très bien détaillé et extrêmement réaliste sur son majeur.
A la même main, un collier de perle qui orne son poignet.
Sur sa main gauche, sur l’index, un rubis orné d’un contour doré.
Cela lui arrive aussi de mettre dans ses cheveux une jacinthe en diamant.


Egocentrique, protecteur ~



Alois II est un illusionniste, un « casseur d’illusions » comme il s’appelle lui-même.
Il se pare d’apparence comme de chaussures, pour dissimuler à quel point il est perdu.
Son comportement est son arme fatale en dehors de son physique, et il en joue avec force, rigidité, rigueur. Bien qu’une grande question se pose, que l’adolescent lui-même essaye de trouver la réponse : est-ce que ses illusions ont une part de réalité ?
Il ne se voile pas la face : il berne les autres, il se berne lui-même.
Il a conscience de ce qu’il donne aux autres, au reflet que reflète le miroir est faux, que tout est travaillé, que rien est censé être vrai. Cette réalité des choses le fait sourire ironiquement, le fait souffrir quand l’obscurité reprend le dessus sur la lumière. Qu’est-il véritablement ?
Là est toute la question.

Il n’existe en fait pas un seul Alois II, il en existe plusieurs.
La première, « l’être illusoire », est celle qu’il a forgé ; la deuxième, la partie gamine elle-même faisant partie de l’être illusoire, est son envie enfouie d’avoir une vraie enfance, d’être insouciant ; la troisième, la partie timbrée, est l’envers du décor mi-fausse mi-vraie façonnée par les souffrances qu’il a enduré; et la dernière, la partie brisée, est ce qu’il est au fond de lui. Ces quatre parties font Alois Trancy II l’imprévisible, l’indécis.

En dehors de la spécificité de chacune de ses parties, il reste des traits de caractère « préexistants », qui reste de façon assez constante dans chaque déboulement de personnalité la partie brisée non comprise. Ces traits de comportement déjà présents et régulier mettent en reflet un aspect rare des enfants habituels de son âge : Alois II est consciencieux de tout ce qui l’entoure et de lui-même.

- Alois II est égocentrique.
Il en est fier, il le crie à tue-tête. C’est un entêté, un capricieux !
N’attisez jamais sa rancune : il devient aussitôt radical, sans pitié, sans limite.
Par nature, il est détaché des autres, ne fait confiance à personne.

- Alois II est mâture.
Un regard différent, perçant comme ceux d’un vautour, ayant conscience de ses responsabilités, sachant ce qu’il doit faire ou pas. Curieux, discipliné, savant comment est faite la vie et ses tournants.

- Alois II est autonome.
Il gère lui-même toutes ses affaires qui le concernent, que ça soit dans la vie de tous les jours ou dans son rôle de noble et d’héritier de la famille Trancy.
Idem concernant les besognes qu’il donne à ses domestiques.
.
- Alois II est prévoyant.
Il ne cesse de réfléchir, d’être prudent.

- Alois II est observateur et très manipulateur
C’est un dominateur, qui aime le pouvoir et le garder, noyé dans une « stratégie du cœur » : il reste franc dans ses actes, dans ses paroles, il adore manier la vérité à sa guise.
Alois II veut avoir un contrôle sur tout, toujours à l’affût du moindre geste et de la moindre parole. Perfectionniste, intelligent, rusé et excellent comédien (simplement en ce qui concerne de faire croire qu’il va bien quand il va mal), ajouté à sa grande mémoire, ce don de briser les illusions lui donne un trait de comportement de compréhension des autres très élevés.
Il déteste dévoiler la moindre de ses faiblesses.

- Alois II est ferme
Alois est strict avec lui-même, plus qu’il est avec les autres.
Alois est un sadomasochiste nymphomane, c’est un fait, il faut faire avec.
C’est un homosexuel pédophile misogyne, idem.
C’est quelqu’un de volage, faites avec, vous avez été prévenus si vous venez, vous, à le trahir.
Une fermenté auquel Alois ne reviendra jamais dessus. Ce sont des faits établit, point.
Mais en dehors de ce qu’il impose sans condition aux autres, qu’en est-il de lui-même ?
Alois s’est ordonné lui-même d’être toujours franc.
Il s’oblige à s’autoriser que de la douleur physique dans son comportement sado.
Il s’interdit de montrer ses faiblesses, de pleurer.
Il se pose lui-même des limites quand il est avec les autres.
Il est prêt à s’oublier entièrement pour aider quelqu’un qui est cher à ses yeux.


Ces traits de comportement préexistant mit en place, nous pouvons nous atteler sur les spécifiques uniques de chaque déboulement de personnalité.

• « L’être illusoire » : tout ce qu’Alois II montre de lui jusqu’à la dernière parcelle.
Un amas de contradiction, où tout se mélange.
Alois II sait qu’il joue qu’un « rôle » qu’il s’est lui-même prédéfini, sans savoir véritablement où aller. Il feigne d’être heureux en essayant d’y croire lui-même, il essaye de retrouver son insouciance sans y arriver. Tout est faux sans l’être.
Il s’aime tout en se détestant, sa haine contre lui-même étant tellement forte que s’arracher le cœur à mains nus ne ferait pas passer sa douleur.
Pas dupe ni aveugle, Alois II quand les douleurs remontent un peu, toujours optimiste envers les autres, pessimiste dans son cas. Car ironie du sort, Alois II s’est ancré dans le crâne qu’il ne pourrait jamais être heureux, l’essentiel, c’est le bonheur de son gémeau. Lui passe après.
Il ne pose plus la question de ce qu’il veut en dehors du bonheur, et de ce qu’il est.
Il a tout laissé de côté, a tout oublié, cela n’ayant plus d’importance à ses yeux.

• La partie timbrée : « l’envers du décor » comme il appelle autrement.
Généré suite à ses nombreuses maltraitantes morales ou physique, elle est le dédoublement de personnalité le plus dangereux et incontrôlable, d’où une certaine retenue de ces dernières.
Reconnaissable généralement par les rires sadiques, les sourires narquois, le désintéressement total de ce qui se passe autour, Alois II l’utilise comme un excellent moyen de se faire entendre et de faire peur tout en ayant avoir au mieux d’avoir le contrôle sur elle.
Cette personnalité démoniaque d’Alois II ne se satisfait que de la douleur des autres qu’il savoure comme une jouissance, et dans le sang qu’il verse de ces propres mains. .
Elle ne possède aucune tolérance, aucune considération pour la vie humaine ou les autres espèces les considérant comme des sous-fifres qu’ils doivent s’agenouiller devant leur roi, et est remplit de cruauté à la moindre chose qui lui plaît pas.
Il est généralement très déconseiller de la sous-estimer vu qu’elle est tapissée dans la partie brisée et est, concrètement, son deuxième lui.

• La partie brisée : le vrai Alois II, dans lequel deux échelons sont répartit.
Le premier échelon est un Alois II désespéré, en perdition, réclamant de l’affection, d’être aimé tout fort, chose qu’il refuse de montrer avec ses illusions. Très pessimiste sur lui-même, moralement perdu, brisé, vide tout avenir, vide de tout désir.
Il est vide de pensée, vide à l’intérieur, vide en sentiments, mais a encore la possibilité de parler. Très régulièrement, il parle de lui-même à la troisième personne.
Le deuxième échelon est ce à quoi tous les autres déboulements de personnalité sont présents, la raison même des illusions : pour sauvegarder une poupée, qui comparé au premier échelon, ne parle pas, ne réagit pas. Inguérissable, sans tout ce qu’il a autour, elle dépérirait, attendant sans plus attendre que la mort l’emporte, ayant déjà tout perdu.






Tu nous raconte un peu ta vie?

Bonjour, bonjour,

Voici donc le compte que j'utiliserais le plus, vu que j'ai aussi aussi le DC d'Alois.
Je suis l'admin adjoint à Petite Soeur donc s'il y a un soucis, prévenez-moi !
Pour parler de moi, disons que je vais bientôt être majeure, et que je suis dans la cours des grands.
Je m'appelle Roxane, après avoir eut mon Bac en ES, je suis désormais dans un IUT en section Services et Réseau de Communication.
Je suis okaku, j'adore les mangas ! =D J'en connais une belle tonne ! =D
J'aime aussi lire, regarder quelques émissions à la télévision, dessiner, écrire, marcher en ville, écouter de la musique (de toutes sortes, de l'anglais //principlament//, du japonais //principalement//, du russe, les OST, du classique).
Je suis une mordue du fantastique, surnaturel, et science fiction *o*
En terme de comportement, je suis l'opposé même des gémeaux : je suis quelqu'un de très posée, calme, discrète, assez effacée.
Aucunement perverse (une pointe tout de même car j'aime toute de même le shônen-ai, ne nous mentons pas), assez pertubée par les questions du genre " pourquoi nous sommes là ? " etc.


_________________________________________________________________
fiche spécialement codé par Petite soeur
pour DélireKuroshitsuji
Toute reproduction interdite







Dernière édition par Alois Trancy II le Mar 22 Nov 2011 - 7:51, édité 1 fois


avatar
Petite soeur


Messages : 1483
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 21


Lun 21 Nov 2011 - 16:38
Validée, un rang en particulier pour le compte?
Pense aussi à l'avatar 150*300


Spoiler:
 


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Lun 21 Nov 2011 - 18:32
Merci =D
Je vois bien comme rang " L’excentrique d’Angleterre ~ ", cela lui convient parfaitement ^^

Spoiler:
 


avatar
Petite soeur


Messages : 1483
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 21


Lun 21 Nov 2011 - 18:40
Ok, je te fait ça et je bouge le sujet ^^



Spoiler:
 


Contenu sponsorisé




 

Alois Trancy II

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Centre Ville] Le lendemain des révélations (1er Partie en ville) [Privée Alois & Elena]
» Farm/Prospect
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» l' AMV de PI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le cimetière général :: Topics de RPG abandonnés-