AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  RechercherRechercher  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion      

Partagez | 
 

 Veille d'Alois II

Aller à la page : Précédent  1, 2


avatar
Invité

Invité



Ven 19 Aoû 2011 - 10:22
« Il continuera de guérir mais tout doucement, donc c’est sur long terme. Alois II veut guérir dans un an, car normalement, ça prendra quelques années dans une durée indéterminée. »

Mila ne répondit rien à ceci, n'ayant rien à redire. Elle avait eu sa réponse, et n'avait rien d'autre à dire sur ce sujet... Enfin au fond d'elle même, elle avait envie de pleurer. Oui, elle ne pouvait plus supporter cela, mais ne voulant pas le montrer, elle le cachait au fond d'elle même. Elle se mordit la lèvre pour ne pas laisser de larmes couler, ne voulant pas inquiéter ses frères encore plus. Il y avait plus important qu'elle en ce moment, elle ne voulait pas montrer ses faiblesses maintenant.

-Et toi, Alois II Papillon, tu ne saurais pas quelque chose de plus que nous qui pourrait nous aider à guérie cette fichue maladie ?

Elle demanda ça sur un coup de tête, n'ayant rien trouvé de mieux pour continuer la discussion. Elle ne voulait pas laisser la place au silence...


avatar
Alois Trancy


Messages : 701
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Entre deux mondes 8D


Dim 21 Aoû 2011 - 12:11
Alois remarqua le silence de la part de Mila suite à sa réponse, mettant fin au sujet.
Mais il n’était pas insensible à ce qu’elle ressentait à l’intérieur : une douleur atroce qui lui déchirait le corps, et qui lui donnait envie d’éclater en sanglots devant eux pour s’apaiser de ses tourments internes. Elle se mordit la lèvre, afin de retenir ses larmes, de les refouler en elle. Pour ne pas les blesser en la voyant ainsi désespérée de la voir dans une telle posture…
Pour sa sœur, ils étaient sa priorité, elle n’avait pas à montrer ses faiblesses.
Des faiblesses qui fragiliseront encore plus les gémeaux.


-Et toi, Alois II papillon, tu ne saurais pas quelque chose de plus que nous qui pourrait nous aider à guérir cette fichue maladie ?

Alois II papillon la regarda dans un petit sourire triste, appréhendant que le silence fût la dernière chose de pire qui pouvait arriver, car il plomberait encore plus leur moral.
L’illusion répondit tristement avec sincérité :


- A part l’attente, et le forcing d’Hadès aidés par les Sorcières de Purgatoire, rien. Mon maître est fort, même si son esprit se perd de plus en plus…
 

Veille d'Alois II

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» "La vidéo qui réveille^^"
» Pour pourfendre une veille bedaine, et lui vider ses pleines gibernes. [PV]
» [Manoir Kuroichi] Ô lune, astre céleste, veille sur nous...[PV Murasaki Kuroichi & Rindo]
» [Centre Ville] Le lendemain des révélations (1er Partie en ville) [Privée Alois & Elena]
» philip ∇ on ne force pas la curiosité ; on l'éveille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le cimetière général :: Topics de RPG abandonnés-